FANDOM


Le contenu de cette page est à compléter ou à améliorer ; voir les instructions sur sa page de discussion.

Nasir
Nasir
Infos biographiques
StatutVivant, fugitif
RaceSyrien
Infos appartenance
FactionSyrien
Fugitifs
Infos IRL
Première
apparition
S02E02 : Une place en ce bas monde
ActeurPana Hema Taylor
Voix
française
Brice Ournac

Nasir était l'esclave personnel du dominus d'une villa que Spartacus et son armée attaquèrent au début de la saison 2. Il fut libéré par Spartacus. Bien qu'il tenta d'assassiner Spartacus, ce dernier lui donna une seconde chance et le forma personnellement. Il devint un loyal et excellent guerrier pour la cause du chef des esclaves rebelles. Il devint l'amant d'Agron.


BiographieModifier

On découvre Nasir au début de la saison 2 (Vengance). Il est un des esclaves sexuels de son dominus, dans sa villa près de Capoue. Il est appelé Tibérius, nom visiblement donné par son dominus. Il semblerait même qu'il soit son favori. Celui-ci a une emprise importante sur son esclave à tel point que ce dernier va tenter d'assassiner Spartacus, pour le venger. A la surprise d'Agron et Crixus, Spartacus le prend sous son aile et l’entraîne. Cette politique va s'avérer fructueuse, car Tibérius va protéger son libérateur en tuant un romain. On sait de lui qu'il a eu un frère, et que celui ci le nommait Nasir. En reprenant ce nom, il signe son allégeance à Spartacus.

Très vite, on voit naître un lien entre Agron et Nasir. Si c'est Spartacus qui l’entraîne au début, c'est au coté du germain que nous le retrouvons ensuite. Lors d'un des pillages de convois d'esclave à recherche de Naevia, il est au coté du germain lorsqu'un romain leur apprend que la jeune femme a été envoyé dans les mines. Le mensonge d'Agron sur cette révélation, trouble Nasir. Il ne supporte pas de voir la souffrance de Crixus face à la perte de Naevia. Il culpabilise et finalement lui avoue la vérité. Cette révélation provoque une scission dans le groupe des rebelles (pour ou contre le sauvetage de la jeune femme). Il semble qu'à ce moment le couple Agron-Nasir soit formé (ou au moins un lien de proximité importante). Rien n'est réellement explicite. En effet lors d'une discussion avec Chadara, il prétend qu'elle se trompe en leur prêtant une relation. Malgré tout il admet par un sourire avoir une attirance pour lui.

Il accompagne Spartacus, Crixus, Mira et les autres rebelles à la mine. Il leurs permet d'entrer dans les mines, car il était connu comme l'esclave de son ex dominus.

Il a été grièvement blessé au flan en revenant des mines. Il perd beaucoup de sang. Sa plaie est cautérisée par le glaive chauffé à blanc de Spartacus. Son sauvetage est dû à l'arrivée d'Agron et de ceux qui n'ont pas suivi Crixus dans les mines. Il est soigné par Lucius dans le temple. Naevia prend soin de lui aussi.

Il est rétablit (plus ou moins) lorsque Spartacus décide de détruire l'arène de Capoue. Il veut même accompagner les rebelles mais son état ne lui permet pas. Cette scène est l'occasion d'officialiser l'affection que lui porte Agron, par un baiser.

Au retour de ce dernier de l'arène, la relation semble totalement officialisée et acceptée. De plus, il semble aussi totalement rétabli de sa blessure.

Il est surnommé longtemps « little man », ce qu'il n'apprécie pas vraiment. Il a eu des heurs avec Lugo lors de leurs tours de gardes. Lorsque Crixus, Gannicus et Spartacus surprennent tout le monde en attaquant le camp vêtus comme des soldat romains, la garde était à sa charge ainsi qu'à Lugo. Mais ceux-ci se sont réconciliés lors des tournois de luttes organisés par Spartacus, peu après. Les références à « Little Man » deviendra une blague récurrente entre eux.

Quelque mois plus tard, Nasir est devenu un guerrier à part entière. Il entraîne même les nouveaux rebelles. Lors d'une célébration de leur dernière victoire avec Agron, il mentionne à quel point il est reconnaissant à Spartacus de lui avoir montrer la voie de la liberté.

Il reçoit des avances d'un des Ciliciens, nommé Castus, qui est assez insistant. Nasir semble touché par cette attention. La réaction violente d'Agron l'énerve mais il comprend très vite que c'est une crise de jalousie. La déclaration d'Agron le touche et la dispute se termine sur l'oreiller. Par la suite, lors du marché entre les Ciliciens et les rebelles, Nasir regrette de ne pas accompagner son amant.

Lorsque Crixus s’acharne sur les Romains dans la ville, il avertit Spartacus et Agron, accompagné de Castus. La jalousie de son amant resurgit de plus belle. Il protège même Castus lorsque Agron manque de le tuer. Nasir va être affecté par la colère qui bouillonne chez le Germain. Celui ci refuse même de lui parler. La confrontation a lieu peu avant le retour de Spartacus parti en mer avec les Ciliciens. Il lui reproche notamment de lui avoir ordonner de ne plus voir le Cilicien alors qu'ayant fuit sa condition d'esclave, il n'a plus d'ordre a recevoir de personne.

Entre le jeune esclave et le Nasir guerrier on voit bien qu'il a pris de l'assurance. Lors de l'évacuation de la cité, la vision des jeunes esclaves encore faible, lui rappelle que peu de temps avant, lui aussi était soumis. A présent il n'a absolument pas peur de se mesurer à d'autre, notamment lorsqu'il protège Castus d'un rebelle belliqueux. Il semble que Nasir et son amant se soient réconciliés. Il agit d'ailleurs auprès d'Agron pour que celui-ci libère Castus peu avant la tempête de neige, celui étant prisonnier depuis la trahison des Ciliciens. Ce dernier tente toujours des approches sous le regard jaloux d'Agron. Voyant les efforts du Germain pour se contenir face à ce rival, Nasir le repousse. Le Cilicien lui fait remarquer qu'il est tenté et cela le pousse à continuer sa cour.

Lorsque Spartacus accorde à Crixus la séparation de l'armée pour que ce dernier marche sur Rome, Agron annonce à Nasir qu'il suit le Gaulois. Mais contre toute attente il refuse que son amant le suive, lui demandant de rester auprès de Spartacus. Le Germain a conscience de l'opération risqué que représente Rome et ne pourrait supporter que Nasir meure. A contre cœur, il accepte de rester auprès du Faiseur de Pluie.

Fidèle à Agron même après que celui-ci soit mort dans la bataille opposant Crixus et Crassus, Nasir est très touché par la mort de son amant. Alors que Cactus tente de le consoler affectivement, il le rejette violemment puis fond en larmes dans ses bras.

Nasir participe au combat contre les prisonniers romains dans l'arène, en signe de vengeance pour son amour perdu. Il se bat avec une lance/javelot durant ce duel, qu'il remporte sous le regard inquiet de Castus.

Lors de la libération des prisonniers de Crassus, il retrouve Agron. Le couple se reforme sous les yeux de Cactus. Peu après il participe aux prises de villae romaines au nom de Spartacus pour brouiller les pistes.

Ingénieux, il crée pour Agron une épée intégrée au bouclier, pour compenser ses blessures aux mains après avoir était crucifier par les romain quand il à était capturer lors de la bataille ou Crixus, alias le gaulois invaincu, vu tuer par le fils de Marcus Crasus, devant les porte de Rome . Lors de la bataille finale, il se tient au coté de son amant. Il tient Castus dans ses bras lorsque celui-ci est blessé mortellement par un cavalier. Enfin il découvre avec Agron, Spartacus agonisant, qu'ils l'amènent hors du champs de bataille. Lorsque le Faiseur de Pluie rend son dernier soupir, Nasir, Agron et les derniers survivants tel que Laeta, Sybil prennent la route vers d'autres contrées dans un espoir de liberté.